Menu

Portrait de la semaine : Frédéric Hammann

Découvrez chaque semaine un nouvel enseignant ! Frédéric Hammann, pasteur réformé dans le canton de Neuchâtel, vient d’être nommé Professeur HET-PRO en Théologie systématique. Portrait.

Pouvez-vous vous présenter ?

J’ai 46 ans, je suis marié et père de deux enfants.

C’est en Suisse romande que j’ai passé mon enfance et ma jeunesse. Baccalauréat en poche, je me suis envolé pour le Tchad où, durant un an, j’ai enseigné dans un orphelinat. Temps fort sur le plan existentiel, spirituel et communautaire suite auquel j’ai entrepris non pas des études de médecine, comme je le projetais, mais bien de théologie ! Celles-ci m’ont mené à Aix-en-Provence, Neuchâtel et Kampen (NL). Années passionnantes qui ont vu mon intérêt pour la théologie tant s’amplifier que s’élargir, avec le désir de développer une approche alliant exigence intellectuelle et démarche de foi.

Vinrent ensuite les années de ministère pastoral en terres neuchâteloises au sein de l’Église réformée, entrecoupées d’une période d’enseignement à la faculté de théologie d’Aix-en-Provence. Années faites de rencontres, d’écoute, de prédications et d’accompagnement au cœur des multiples visages de l’existence humaine. De belles collaborations nourries par la recherche d’une traduction fine et agissante de l’évangile dans nos vies personnelles et ecclésiales. Un vécu qui continuera de m’habiter !

Quand j’en ai le loisir, j’aime la lecture, le suivi de débats variés, le monde des échecs et les balades à vélo avec mes enfants.

Quelle vision conduit votre vie personnelle ?

Sans vouloir plagier qui que ce soit, je dirais :

En marche !

Une vision dynamique au cœur de laquelle se loge le désir de manifester toujours davantage l’union extraordinaire que l’on peut vivre avec le Christ.

Quelle place donnez-vous aux besoins concrets de l’Église et de la société dans votre théologie ?

Si elle n’est pas là pour donner des recettes, la théologie n’en est pas moins incarnée. En ce sens, j’accorde une place importante aux enjeux de société et aux besoins et défis de l’Église d’aujourd’hui, mais toujours en les interrogeant et en questionnant leur fondement. Une telle perspective nous aide, j’ose le croire, à décrypter ce monde et à y assumer notre vocation dans toutes les facettes de la vie.

Pourquoi cette chaire ? Que pensez-vous pouvoir y apporter de spécifique ?

La théologie systématique m’a toujours intéressé. L’approfondissement et l’articulation parfois paradoxale des grands thèmes de la foi chrétienne me passionnent. Appréciant particulièrement plusieurs systématiciens réformés néerlandais du XXe siècle, j’espère pouvoir rendre accessible la finesse et la pertinence de leur pensée auprès des étudiants.

Qu’avez-vous ressenti à l’annonce de votre nomination ? Comment envisagez-vous cette nouvelle étape de vie ?

Reconnaissance et encouragement suite à l’annonce de ma nomination ; motivation et responsabilité face à cette nouvelle étape. Allusion à Luther en cette année 2017, je termine en disant et priant : « Que Dieu me soit en aide ! ». O

Pasteur réformé dans le canton de Neuchâtel, Frédéric Hammann a également été professeur titulaire en Théologie pratique pendant 7 ans à la faculté Jean Calvin (ex-FLTR) d’Aix-en-Provence, partenaire de la HET-PRO.

 

Quelques articles publiés par Frédéric Hammann

1er Forum Chrétien Francophone à Lyon

Le Professeur de la HET-PRO David Bouillon nous parle du 1er Forum Chrétien Francophone auquel il a participé du 28 au 31 octobre 2018. L’idée forte du Forum qui a déjà connu trois sessions au niveau mondial, est de faire se rencontrer dans un cadre non-institutionnel des représentants des Eglises historiques (catholique, orthodoxe, anglicane et luthéro-réformée) avec un nombre égal de délégués des églises évangéliques, pentecôtistes et charismatiques.

Un nouveau partenariat

Depuis la rentrée académique de septembre 2018, la HET-PRO a mis sur pieds un partenariat avec les Groupes Bibliques des Écoles et Universités (GBEU). Nous avons décidé de poser quelques questions au Secrétaire général des GBEU Colin Donaldson.

Conférence identité

Lors d’une conférence intitulée « L’identité humaine, une affaire de neurones ? », la médecin-cheffe Stéphanie Clarke (prof. UNIL) et le théologien Jean Decorvet ont proposé un éclairage chrétien sur l’identité humaine dans un dialogue fécond entre sciences et théologie.

L’Église, à la croisée des cultures

Comment les églises suisses et issues de la migration peuvent-elles intégrer les aspects multiculturels sans renier leur culture ?

Eclairage sur les défis multiculturels de l’Église et proposition de pistes pratiques

    Informations pour les candidats ne résidant pas en Suisse

    Règlement d'admissions pour candidats ne résidant pas en suisse

    Nous encourageons l’ensemble des candidats à suivre une formation dans leur pays ou sur leur continent, puisque nous demandons qu’un candidat ait au moins accompli une année dans un Institut biblique, avant de commencer une formation à l’Institut Biblique et Missionnaire Emmaüs.

    Pays hors-espace Schengen

    Nos autorités politiques exigent des candidats aux études provenant d’un Etat tiers:

    • qu’ils aient moins de 30 ans
    • qu’ils soient en mesure de financer eux-mêmes et par avance la totalité des frais de leur 1ère année académique (9 mois)

    La Confédération Helvétique (Suisse) considère que la totalité des frais d’une année académique inclut:

    • l’écolage
    • les loyers
    • les permis de séjours
    • les différentes assurances (obligatoires)
    • la nourriture
    • les vêtements
    • et tout ce qui peut être nécessaire au suivi d’une formation

    Cela représente au minimum la somme d’environ 25’000.- Francs Suisses (CHF) pour neuf mois en vivant de manière très simple et économe. Il s’agit là d’un budget estimatif.

    Cette somme de 25’000 CHF représente par exemple:

    • 26’000 $ US
    • 134’400 Pesos argentins
    • 164’800 Yuans chinois
    • 2’820’000 Leks albanais
    • 13’000’000 Francs CFA

    Si cette somme ne peut pas être versée d’avance, aucune attestation ne peut être délivrée et par conséquence aucun VISA non plus. Il est impératif de prendre contact premièrement avec la représentation Suisse de votre pays (Ambassade, Consulat), dont vous pouvez trouver les coordonnées à l’aide du lien ci-dessous, afin de vous informer sur les différentes exigences liées à l’obtention d’un visa étudiant.

    http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/reps.html

    Conditions d'admission

    Tout candidat doit répondre aux exigences suivantes :

    Culture générale
    Maturité pro ou équivalent (maturité gymnasiale, diplôme de culture générale, etc.)
    Pour les plus de 25 ans : démontrer un niveau de culture générale équivalent à une Maturité pro.

     Expérience pratique (hormis les étudiants en Cursus Découverte et Certificat en Culture Biblique et Chrétienne)
    15 semaines équivalent plein temps, dont au minimum :
    6 semaines en continu dans une Église ou ONG chrétienne
    4 semaines dans un autre type de structure

    Aptitudes personnelles
    Dossier de candidature
    Entretien individuel

    Règlement d’admission (PDF)

    Informations personnelles

    * Champs obligatoires

    Choix de la formation

    * Champs obligatoires

    Formule souhaitée*

    Formation souhaitée*

    Bachelor - Orientation souhaitée*

    Année désirée pour commencer la formation