Menu

Changement de doyen

Nous venons de débuter le second semestre de cette seconde année HET-PRO. Que de chemin parcouru depuis le jour au cette Haute École n’était encore qu’un projet ! Tout visionnaire qu’il soit, ce projet a d’abord dû être pensé, conceptualisé et implémenté avant que l’on puisse envisager une inauguration et, comme aujourd’hui, parler de fonctionnement et même de développement. Ce n’est pas tous les jours que l’on démarre une nouvelle institution académique et ce beau démarrage n’aurait évidemment pas été possible sans le soutien et l’apport d’une multitude de personnes qui ont cru et croient toujours en la mission de cette HET-PRO. Merci à tous, dans la reconnaissance envers notre Seigneur dont la bienveillance dure à toujours.

Un merci tout particulier est adressé à l’égard de David Richir, chef de projet, qui a eu la tâche de coordonner les phases de conceptualisation et d’implémentation, tâche cruciale s’il en est pour mener à bien une telle entreprise. Nommé doyen en septembre 2017 pour assurer la cohérence entre la phase d’implémentation et celle d’exploitation, David a contribué à mettre la HET-PRO sur de bons rails. Nous l’en remercions chaleureusement.

Souhaitant se consacrer pleinement à sa thèse de doctorat, David Richir se retire du décanat tout en gardant son mi-temps de professeur en Nouveau Testament. Le rôle de doyen est repris par le Dr Michael Gonin, professeur en éthique et chef du projet du master en théologie appliquée. Nous pouvons compter sur ses compétences pointues et ses formations variées, sa connaissance des processus-qualité, sa disponibilité et sa maîtrise informatique, entre autres choses, dans la poursuite du travail d’implémentation et de consolidation du décanat HET-PRO.

Michaël Gonin, titulaire d’un doctorat en éthique économique (HEC Lausanne) et d’un master en théologie (Regent College, Vancouver) est spécialiste des questions relatives à l’éthique du travail et l’entreprenariat social. Il intervient régulièrement sur ce domaine dans divers lieux de formation comme chargé de cours (EPFL, CHUV, Université de Fribourg notamment). Il est marié et père de trois enfants.

Je suis heureux de travailler en étroite collaboration avec Michaël, certain que la HET-PRO bénéficiera de son expertise et de sa passion à communiquer la vision qui nous anime : former la personne, construire l’Eglise, servir la société.

Jean Decorvet, recteur

Méditer les textes bibliques ? Oui ! Mais en hébreu ou en grec ?

De temps en temps on me demande pourquoi l’apprentissage des langues bibliques est obligatoire dans les écoles de théologie. Cette question est même posée par des pasteurs ! La plupart des étudiants ne me posent pas cette question, mais j’imagine qu’elle trotte parfois dans leur esprit. C’est pourquoi je compare cette partie de mon travail au travail de dentiste : douloureux sur le moment, mais extrêmement bénéfique à long terme.

Découverte d’un livre sur le corpus lucanien coédité par Dr. James Morgan

James Morgan, docteur en théologie et exégète biblique, cumule les casquettes. Professeur HET-PRO en Nouveau Testament, il est aussi lecteur de grec biblique à l’Université de Fribourg et auteur. Découvrons avec lui un livre passionnant sur le corpus lucanien auquel il a discrètement contribué.

La médecine comme don de Dieu – Réflexions de Basile de Césarée

Basile de Césarée (en Turquie actuelle), appelé aussi Basile le Grand (330-379 ap. J.-C.), est surtout connu comme étant un grand défenseur de la foi de Nicée contre l’arianisme, ainsi que pour ses œuvres sur le Saint-Esprit et la Trinité. Cependant, il nous a également légué un héritage important dans des domaines particulièrement d’actualité : les hôpitaux et la théologie de la médecine.

Antony Perrot nommé professeur en Ancien Testament à la FLTE

Antony Perrot, doctorant en sciences historiques et philologiques à l’EPHE-Sorbonne et chargé de cours en Ancien Testament à la HET-PRO, vient d’être nommé professeur en Ancien Testament à la Faculté Libre de Théologie Évangélique (FLTE) de Vaux-sur-Seine.

    Informations pour les candidats

    Conditions d'admission

    Tout candidat doit répondre aux exigences suivantes :

    Culture générale
    Maturité pro ou équivalent (maturité gymnasiale, diplôme de culture générale, etc.)
    Pour les plus de 25 ans : démontrer un niveau de culture générale équivalent à une Maturité pro.

     Expérience pratique (hormis les étudiants en Cursus Découverte et Certificat en Culture Biblique et Chrétienne)
    15 semaines équivalent plein temps, dont au minimum :
    6 semaines en continu dans une Église ou ONG chrétienne
    4 semaines dans un autre type de structure

    Aptitudes personnelles
    Dossier de candidature
    Entretien individuel

    Bachelor :

    Règlement d’admission Bachelor

    Master :

    Règlement d’admission Master

    Obligations des candidats provenant de pays hors espace Schengen

    Nous encourageons l’ensemble des candidats à suivre une formation dans leur pays ou sur leur continent, puisque nous demandons qu’un candidat ait au moins accompli une année dans un Institut biblique, avant de commencer une formation à la HET-PRO.

    Pays hors-espace Schengen

    Nos autorités politiques exigent des candidats aux études provenant d’un Etat tiers:

    • qu’ils aient moins de 30 ans
    • qu’ils soient en mesure de financer eux-mêmes et par avance la totalité des frais de leur 1ère année académique (9 mois)

    La Confédération Helvétique (Suisse) considère que la totalité des frais d’une année académique inclut:

    • l’écolage
    • les loyers
    • les permis de séjours
    • les différentes assurances (obligatoires)
    • la nourriture
    • les vêtements
    • et tout ce qui peut être nécessaire au suivi d’une formation

    Cela représente au minimum la somme d’environ 25’000.- Francs Suisses (CHF) pour neuf mois en vivant de manière très simple et économe. Il s’agit là d’un budget estimatif.

    Cette somme de 25’000 CHF représente par exemple:

    • 26’000 $ US
    • 134’400 Pesos argentins
    • 164’800 Yuans chinois
    • 2’820’000 Leks albanais
    • 13’000’000 Francs CFA

    Si cette somme ne peut pas être versée d’avance, aucune attestation ne peut être délivrée et par conséquence aucun VISA non plus. Il est impératif de prendre contact premièrement avec la représentation Suisse de votre pays (Ambassade, Consulat), dont vous pouvez trouver les coordonnées à l’aide du lien ci-dessous, afin de vous informer sur les différentes exigences liées à l’obtention d’un visa étudiant.

    http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/reps.html

    Informations personnelles

    * Champs obligatoires

    Choix de la formation

    * Champs obligatoires

    Formule souhaitée*

    Formation souhaitée*

    Bachelor - Orientation souhaitée*

    Année désirée pour commencer la formation