Menu

1er Forum Chrétien Francophone à Lyon

J’ai eu le plaisir de représenter la HET-PRO à ce Forum qui a rassemblé plus de 200 participants de Suisse, Belgique et France. L’idée forte du Forum qui a déjà connu trois sessions au niveau mondial, est de faire se rencontrer dans un cadre non-institutionnel des représentants des Eglises historiques (catholique, orthodoxe, anglicane et luthéro-réformée) avec un nombre égal de délégués des églises évangéliques, pentecôtistes et charismatiques. En effet, ces deux « blocs » ne se fréquentent pas beaucoup ou pas du tout et nourrissent souvent des préjugés les uns envers les autres.

C’est dans cette perspective que la première journée de rencontre a principalement consisté en un échange de témoignages personnels par petits groupes de 12 à 15 participants. Chacun avait reçu à l’avance les consignes : 7 minutes de paroles (chronométrées) centrée sur la manière dont Dieu avait œuvré dans notre vie pour nous amener à notre engagement de foi actuel. Que l’on soit dignitaire d’Eglise ou simple délégué laïc, chacun était placé au même niveau. Ce qui est ressorti de ces nombreux partages, ce sont les manières si variées dont Dieu s’y est pris pour amener chacun à entrer profondément dans son appel à suivre Jésus-Christ. Etonnement aussi de constater que ces cheminements de foi furent nourris souvent par les apports de diverses traditions ecclésiales. Un prêtre catholique dans mon petit groupe a souligné l’influence décisive de sa grand-mère huguenote convaincue. Pour lui, elle était une « sainte » femme !

Les différents temps de prière furent animés par une des traditions spirituelles présentes. Le but était que les autres puissent découvrir comment ces communautés vivaient leur spiritualité. Cela fut parfois exigeant, notamment quand les orthodoxes prièrent abondamment la Vierge et les Saints, ce à quoi certains Evangéliques n’étaient pas vraiment préparés ! Défi aussi pour certains réformés très pudiques de s’abandonner à la spontanéité et au dynamisme (corporel !) de la louange pentecôtiste-charismatique.

De nombreux temps de pauses et de repas permettaient aussi des échanges informels bien que souvent profonds. Occasion aussi de revoir des amis, de s’en faire de nouveau, de rêver à de futurs projets plus locaux avec d’autres chrétiens. Conviction partagée aussi par beaucoup de participants que nos Eglises n’ont rien à gagner à rester chacune dans leur zone de confort et, pire, dans leur spirale de déclin. La rencontre de chrétiens d’Orient (coptes égyptiens, syriaques établis en Europe) fut une profonde interpellation tant ils s’étonnent de la faiblesse de notre témoignage alors que nous ne subissons aucune des persécutions dont ils sont l’objet dans leurs pays d’origine.

Le mardi soir, une grande rencontre ouverte aux chrétiens de Lyon a permis aussi d’inscrire la démarche du Forum dans la réalité vécue de cette cité à l’histoire chrétienne si riche. Outre la joie de célébrer ensemble, c’était surtout le défi d’un témoignage commun qui nous était adressé. Nos pays ont plus que jamais besoin d’entendre une Bonne Nouvelle qui ne soit pas seulement embrigadement dans une institution religieuse. D’autant plus que chaque Eglise est consciente de ses manques, de ses peurs et de ses fautes.

C’est peut-être le seul manque que je relève dans cette rencontre. S’il était important de prendre le temps de se connaître et de se réjouir ensemble, il faudra aussi tôt ou tard vivre un autre aspect de la marche vers l’unité dans le témoignage : l’humiliation devant Dieu et la repentance. C’est par cette porte étroite et incontournable que nous pourrons vivre ensemble l’annonce du Royaume. Je ne doute pas que le Seigneur qui a permis la tenue de ce 1erForum, saura nous conduire sur le chemin qu’il connaît, pour que Son Eglise devienne cette « Epouse » qui prépare l’avènement du Royaume de Dieu.

David Bouillon, professeur HET-PRO

Plus d’infos sur : https://forumchretienlyon2018.org/
Facebook :https://www.facebook.com/ForumChretienFrancophone2018/
Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCV_RNauWx21zok6DfOa2xXQ

Un nouveau partenariat

Depuis la rentrée académique de septembre 2018, la HET-PRO a mis sur pieds un partenariat avec les Groupes Bibliques des Écoles et Universités (GBEU). Nous avons décidé de poser quelques questions au Secrétaire général des GBEU Colin Donaldson.

Conférence identité

Lors d’une conférence intitulée « L’identité humaine, une affaire de neurones ? », la médecin-cheffe Stéphanie Clarke (prof. UNIL) et le théologien Jean Decorvet ont proposé un éclairage chrétien sur l’identité humaine dans un dialogue fécond entre sciences et théologie.

L’Église, à la croisée des cultures

Comment les églises suisses et issues de la migration peuvent-elles intégrer les aspects multiculturels sans renier leur culture ?

Eclairage sur les défis multiculturels de l’Église et proposition de pistes pratiques

Les Réformateurs et la crise du travail

Alors que les burn-out et réorientations professionnelles se multiplient, la question du sens du travail devient urgente. Mais est-elle nouvelle? Un petit tour dans les textes des Réformateurs montre que leurs compatriotes aussi se posaient des questions – et qu’ils ont tentés d’y répondre. Que peut-on en apprendre.

    Informations pour les candidats ne résidant pas en Suisse

    Règlement d'admissions pour candidats ne résidant pas en suisse

    Nous encourageons l’ensemble des candidats à suivre une formation dans leur pays ou sur leur continent, puisque nous demandons qu’un candidat ait au moins accompli une année dans un Institut biblique, avant de commencer une formation à l’Institut Biblique et Missionnaire Emmaüs.

    Pays hors-espace Schengen

    Nos autorités politiques exigent des candidats aux études provenant d’un Etat tiers:

    • qu’ils aient moins de 30 ans
    • qu’ils soient en mesure de financer eux-mêmes et par avance la totalité des frais de leur 1ère année académique (9 mois)

    La Confédération Helvétique (Suisse) considère que la totalité des frais d’une année académique inclut:

    • l’écolage
    • les loyers
    • les permis de séjours
    • les différentes assurances (obligatoires)
    • la nourriture
    • les vêtements
    • et tout ce qui peut être nécessaire au suivi d’une formation

    Cela représente au minimum la somme d’environ 25’000.- Francs Suisses (CHF) pour neuf mois en vivant de manière très simple et économe. Il s’agit là d’un budget estimatif.

    Cette somme de 25’000 CHF représente par exemple:

    • 26’000 $ US
    • 134’400 Pesos argentins
    • 164’800 Yuans chinois
    • 2’820’000 Leks albanais
    • 13’000’000 Francs CFA

    Si cette somme ne peut pas être versée d’avance, aucune attestation ne peut être délivrée et par conséquence aucun VISA non plus. Il est impératif de prendre contact premièrement avec la représentation Suisse de votre pays (Ambassade, Consulat), dont vous pouvez trouver les coordonnées à l’aide du lien ci-dessous, afin de vous informer sur les différentes exigences liées à l’obtention d’un visa étudiant.

    http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/reps.html

    Conditions d'admission

    Tout candidat doit répondre aux exigences suivantes :

    Culture générale
    Maturité pro ou équivalent (maturité gymnasiale, diplôme de culture générale, etc.)
    Pour les plus de 25 ans : démontrer un niveau de culture générale équivalent à une Maturité pro.

     Expérience pratique (hormis les étudiants en Cursus Découverte et Certificat en Culture Biblique et Chrétienne)
    15 semaines équivalent plein temps, dont au minimum :
    6 semaines en continu dans une Église ou ONG chrétienne
    4 semaines dans un autre type de structure

    Aptitudes personnelles
    Dossier de candidature
    Entretien individuel

    Règlement d’admission (PDF)

    Informations personnelles

    * Champs obligatoires

    Choix de la formation

    * Champs obligatoires

    Formule souhaitée*

    Formation souhaitée*

    Bachelor - Orientation souhaitée*

    Année désirée pour commencer la formation